Archives par auteur: Maïté Hausmann

Les ptits boucs de novembre : Découverte de livres et création d’arbres d’automne !

Hier après-midi, c’était Les Ptits Boucs de Novembre !

Il avait été demandé aux participants de venir avec leur livre préféré : chacun a pu présenter son livre, a raconté l’histoire tout en utilisant les illustrations, puis a pu terminer en expliquant pourquoi le livre choisit était leur préféré !

L’échange a donné lieu à une belle réflexion autour des livres et également à des propositions de futurs achats pour la bibliothèque ( une mention spéciale à la plus rigolote des héroïne, Mortelle Adèle 😉 )

 

Ensuite, en deuxième partie, place à l’activité…

Les enfants ont découverts la création d’arbres de l’automne, à base de peinture, de liquide vaisselle, de cotons-tige et de pailles…

Chacun a pu s’initier aux deux techniques proposées.

Les Ptits boucs, prochaine session le mercredi 7 Décembre 2022. Comme d’habitude, nous commenceront par une lecture, puis une activité manuelle 🙂

Les nouveautés de la bibliothèque

Bonsoir à tous!

Des nouveautés sont apparues dans les rayons de la bibliothèque!

Au menu, des romans adultes, des romans jeunesses, de la BD, et… DES MANGAS !

Une bonne partie nous est prêtée par la Médiathèque Départementale, et est donc là pour une durée limitée, alors venez vite les découvrir !

 

  • Côté adultes, vous pouvez également retrouver quelques nouveautés tel que le guide du Yoga Detox, ainsi que « mon cahier féminin sacré »

  • Des jeux de société adolescents-adultes font aussi leur apparition, pour des prêts :

Munchkin Zombies

Le monde que vous connaissiez a disparu … il n’y a plus que désolation et souffrance… les zombies ont pris le contrôle des villes et ils chassent le moindre morceau de chair fraiche… mais vous, vous en avez rien à battre. C’est vous le zombie et vous dévorez tous ce qui passe devant vous…vivant ou pas !

Dans Munchkin Zombies, vous incarnez des zombies qui défoncent des portes et qui dévorent des cerveaux. Les « monstres » que vous attaquez sont des gens ordinaires, sans défense pour certains, mortellement dangereux pour d’autres, avec quelques zombies renégats pour faire bonne mesure.

Dans le jeu Munchkin Zombies, les ennemis sont essentiellement des gens normaux qui essaient juste de ne pas se faire dévorer, mais les règles les désignent malgré tout sous le nom de « monstres » par souci de cohérence avec les précédents jeux. Vous êtes des zombies. Ça ne devrait vous faire ni chaud ni froid. Les ennemis qui ne sont pas des gens ordinaires sont des zombies renégats. Et ils sont tout aussi savoureux que les autres.

Votre armure ? Tout ce sur quoi vous êtes tombé dans votre quête de cerveaux. Élancez-vous (doucement, quand même) avec des pièges à rats aux pieds et une coupe de bowling protégeant votre pauvre crâne pourrissant… pour gagner des niveaux ou mourir

De 3 à 6 joueurs

A partir de 10 ans

The Big Idea

The Big Idea permet de créer d’aussi belles inventions que « la tronçonneuse musicale pour enfant », « la perruque liquide », « le majordome lumineux » et bien d’autres et surtout les vendre aux autres grâce à d’imparables arguments marketings.

De 3 à 6 joueurs

A partir de 10 ans

Contrario

Contrario, le jeu de cartes qu’il vous faut !

À la base, une idée toute simple : une expression issue de thèmes comme le cinéma, l’histoire, la géographie, la littérature, la musique est transformée ! Les mots peuvent être remplacés par leur contraire (plein, vide), un synonyme (seul, isolé) ou un mot de la même famille (vert, bleu). Les joueurs doivent découvrir l’expression cachée.

Dans le jeu Contrario, saurez-vous deviner les expressions et les titres de films ou de chansons détournés en retrouvant les mots qui se cachent derrière les synonymes, contraires ou termes de la même famille ?

De 3 à 10  joueurs

A partir de 12 ans

Questions de M****

Tantôt absurde ou inutile, tantôt profond ou indiscret, ce jeu de 300 questions est conseillé aux joueurs matures et vaccinés, qui savent que la vie est divisée en 6 catégories :

Vie Quotidienne – Imaginaire – S***- Culture – Gore – Philosophie et Progrès

4 règles sont proposées avec le jeu :
– celle qui vous incite à pratiquer la question de merde en toute liberté
– celle où tout le monde répond à la même question sauf celui qui la pose
– celle où chacun répond à une question de merde rien qu’à lui
– celle où vous ferez subir des interrogatoires arrosés d’une carte de 6 questions !

Pour 2 joueurs et plus

A partir de 18 ans

 

  • Côté jeunesse, de nouveaux jeux arrivent également, pour le prêt :

Une pêche à la ligne en bois

Un ordinateur interactif forme/couleurs/cris d’animaux

Un loto touche et trouve en bois :

A partir de 2 ans

  • LUDIQUE : Touche et Trouve est un jeu de reconnaissance tactile qui consiste à mettre la main dans le sac pour trouver les pièces voulues. 21 pièces en bois dont une pièce piège, et 20 cartes illustrées.
  • CONCEPT : Trouver dans le sac en toile, sans regarder, la pièce de bois correspondant à l’image sur la carte.
  • CONVIVIALE ET FAMILLIALE : Le jeu peut également être utiliser comme un jeu de loto. Un jeu d’ambiance, entre amis ou en famille, qui réunira petits et grands!

  • Et enfin, pour les petits, de nombreux livres sont arrivés, notamment des livres cartonnés et livres à toucher  !

Pour rappel, la bibliothèque est ouverte chaque mercredi de 17h à 19h !

 

N’hésitez pas à venir nous voir !

Les ptits boucs se réunissent pour préparer Halloween!

Cet après midi a rimé entre frissons et rires, à la bibliothèque !

Et pour cause!

La lecture du jour avait pour thème un MOUTON-GAROU!

Euh, non, d’un LOUP-MOUTON-GAROU!!

Si, si , je vous jure que c’est vrai !

L’histoire raconte qu’un jour, un loup s’est moqué d’un nuage tout noir, et qu’une terrible malédiction lui a piqué les fesses !

Lugosi, le mouton-garou, a découvrir et emprunter dès maintenant, à la bibliothèque !

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, place au bricolage des petites mains, avec la création d’une araignée guilli-guilli !!

Il a déjà fallu choisir la couleur du corps, puis lui trouver de beaux yeux, l’habiller de milles feux, chacun s’appliquant avec concentration sur la tâche.

Ensuite, bien sur, ne pas oublier de lui préparer de belles pattes bien noires, et on recompte pour ne pas en oublier…1…2…3..4..5..6..7…8!!  Le compte est bon !

Il est enfin temps d’assembler tout ça, et puis, ensuite, c’était parti pour faire des guillis-guillis !

 

Au final, c’est six belles araignées qui sont sorties, toutes pattes dehors, hors de la salle d’activité, sous les rires de leurs nouveaux propriétaires.

La prochaine session des Ptits Boucs aura lieu le mercredi 16 Novembre, toujours de 17h à 18h.

Cette fois-ci, les enfants participants peuvent apporter avec eux LEUR LIVRE préféré, afin de le faire découvrir aux restes des « ptits boucs! » .

Et comme à chaque fois, une activité manuelle sera proposée !

Les « p’tits boucs », le rendez-vous mensuel des petits lecteurs !

Ce mercredi 28 Septembre 2022, à 17h, il y avait de l’animation au 1er étage de la mairie, dans la bibliothèque!

Et pour cause ! C’était la première des « P’tits boucs » d’ Azelot !

Mais, au fait, c’est quoi, les « p’tits boucs »?!

Bien, c’est une animation destinée aux enfants de 2 et demi jusqu’à 8 ans environ.

Ça se passe comment?!

Tout commence par la lecture contée d’une histoire. Chaque mois, le thème change! Et ensuite, aidés par les bénévoles, les enfants créent un objet en rapport avec le livre lu.

C’est quand, où, comment?!

C’est un rendez-vous mensuel, qui a lieu de 17H à 18H. Les dates sont affichées pour l’année à la bibliothèque, mais une affiche rappelle également la prochaine séance sur la porte de la bibliothèque ainsi que sous le lavoir du village, près de l’arrêt de bus !

La lecture se fait à la bibliothèque, au 1er étage de la mairie, et les activités manuelles se déroulent dans une pièce située à côté.

Pour venir, pas besoin de s’inscrire! Il suffit d’arriver à la séance pour 17H.

Et..on paye ?!

Non ! L’activité est totalement gratuite ! Nous demandons seulement la carte des Foyers Ruraux pour une question d’assurance.

……

……………

……………Pssstttttt !!!!!………………………….

………………………………………………

Et vous savez quoi?  Mon petit doigt m’a dit que la prochaine animation des « P’tits boucs » aura lieu le Mercredi 19 Octobre, de 17H à 18H, et aura pour thème Halloween !!!….

 

Lorsque les lecteurs s’y mettent…

Bonjour à tous!

Avec l’arrivée de nouveaux livres en provenance de la Médiathèque, ainsi qu’un important don en livres Science Fiction de la part de Philippe LOMBARD (merci à toi de nous faire découvrir ou redécouvrir les « bases » de la SF), notre bibliothèque continue à faire peau neuve !

Et justement, dans les nouveautés, il y a maintenant les « coups de cœur  » des lecteurs !

Le principe est simple : vous avez aimé un livre de la bibliothèque? Présentez-le nous !

 

 

  •  1, Rue des petits-pas, de Nathalie HUG

Ce roman se situe quelque part dans la Meuse, juste après la fin de la 1ère guerre mondiale. L’héroïne, Louise, est recueillie après un viol, au 1 rue des petits-pas, dans un village qui a été détruit par la guerre et où les habitants commencent juste à se reconstruire. Le roman aborde la situation des zones ravagées par la guerre juste après le conflit, la dureté des rapports humaines dans ces circonstances, alors que la guerre pourtant terminée est partout présente. C’est aussi un roman féministe, qui traite du rôle des sages-femmes dans l’exercice de la médecin de façon très sensible

 

 

 

  • Le lac aux sortilèges, de Maêve BINCHY

Ce roman a pour cadre l’Irlande de la 2ème moitié du XXème siècle. L’auteur nous décrit l’Irlande du siècle dernier et ses familles catholiques. Les deux héroïnes, Kit et Clio, vivent une jeunesse tranquille jusqu’au jour où Helen, la mère de Kit, disparaît. Un corps est retrouvé dans un lac voisin, mais est-ce bien celui d’Helen?? Une mystérieuse correspondance s’établit entre Kir et une soi-disant ami d’Helen. Le doute naît dans l’esprit de Kit et une visite à Londres fera éclater la vérité. 

Malgré quelques invraisemblances, le livre reflète plutôt bien la société irlandaire, marquée par la religion et.. la bière…

 

 

 

  • La femme du gardien de zoo, de Diane ACKERMAN

Inspiré d’une histoire vraie, ce roman évoque un épisode méconnu de la 2ème guerre mondiale en Pologne puisque l’action se situe à Varsovie. L’héroïne, Antonina, est la femme du directeur du zoo. Le roman permet de comprendre comment la ville sombre dans la guerre à l’automne 1939, comment les réseaux de résistance s’organisent, comment ils travaillent à sauver plusieurs centaines de juifs sortis clandestinement du ghetto avant son embrasement en 1944..

Le roman nous entraîne dans ces événements tragiques. Il permet d’aborder aussi de façon originale, à travers les personnages et leur métier, la façon dont les nazis concevaient les espèces vivantes et comment ils ont cherché à reconstituer sans succès des espèces « originelles pures ».

 

 

 

  • Tôt, un matin, de Virginia BAILY

Ce roman se déroule essentiellement à Rome. En 1943, le ghetto juif est vidé de ses occupants par les nazis : un petit garçon juif est alors confié par sa mère à une jeune italienne, Chiara, qui le sauve de la déportation et le prend en charge comme son fils. 30 ans plus tard, Chiara est contactée par une jeune galloise à la recherche de son « vrai » père, un italien que sa mère avait rencontré 16 ans auparavant.

Le fait de mêler ces deux temporalités donne beaucoup de rythme à la narration et l’histoire permet d’aborder de façon intéressante la question de la filiation.

 

 

 

 

  • Au moins, il ne pleut pas, de Paula JACQUES

Ce roman nous entraîne en 1959 à Haïfa, dans le jeune état d’Israël (né en 1948).

Il met en contact deux adolescents obligés de quitter l’Egypte après la mort de leurs parents et deux femmes rescapées des camps de la mort nazi, plus précisément de Ravensbrück. Le frère et la sœur sont hébergés chez les deux femmes, qui leur offrent un havre de paix, où « au moins, il ne pleut pas ». Mais la tranquillité est de courte durée, puisque l’une des deux femmes est accusée d’avoir collaboré avec les nazis pendant son séjour au camp. Deux livres se mêlent ici : celui qui décrit la difficile adaptation des deux adolescents déracinés, et celui qui traite de l’univers concentrationnaire. 

Ce roman nous met très vite en empathie avec les personnages et aborde de façon originale et sensible la question de la culpabilité des survivants du génocides juif.

 

 

 

 

Pour rappel, la bibliothèque reste ouverte pendant les vacances, à son horaire habituel :

les mercredis de 18h à 19h, au 1er étage de la Mairie