Archives de mots clés: voeux

Voeux du maire pour 2018

Une assistance d’une soixantaine de personnes a répondu à l’invitation du maire et du Conseil municipal pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

Le maire a remercié les employés communaux pour leur implication dans le bon fonctionnement  administratif du village. Il a regretté la perte d’un emploi aidé, qui vu de Paris peut se justifier, mais qui pour le fonctionnement d’une petite commune comme Azelot pose des problèmes. Dans les mois qui viennent la commission finances s’attachera à trouver une solution.

Des projets pour 2018 ont été évoqués. La liaison douce entre Lupcourt et Azelot sera réalisée en 2018. Ce partenariat avec la commune voisine et notre Communauté de communes doit permettre une connexion plus sécurisée et plus facile.
L’enherbement de l’ancien cimetière est également à l’étude. Cela fait écho au refus de la commune d’employer des pesticides dans les espaces publics, ainsi qu’une volonté paysagère forte.
Le passage en LED des rues E. Renauld et de la RD 115 permettra une économie d’énergie, ainsi  qu’un meilleur éclairage. Ce projet est subventionné à hauteur de 60%.

Enfin, le Maire s’est félicité de l’excellente santé budgétaire et de l’apport de nouveaux bénévoles au sein du bureau du Foyer rural. Le Conseil municipal maintiendra pour 2018 la subvention à hauteur de 2 500 euros. Ce soutien très élevé n’est que justice au vu du travail culturel et d’animation mené par notre Foyer.

La matinée s’est terminée dans le joyeux brouhaha des discussions autour de verres de vin offert par le maire et de petites bouchées à déguster préparées par les membres du Conseil.

Vœux du Maire pour 2017

C’est devant une cinquantaine de personnes que Christian Forget a pu présenter ses vœux.


Remerciements furent adressés à tous les présents, en particulier les responsables d’associations : Foyer rural, Club de football du Vermois et Para club de Nancy-Azelot.

Un survol de l’année 2016 servit d’entrée en matière.
Le plus gros chantier du mandat a été réalisé. Pour un coût d’environ 240 000 euros, le village d’Azelot a vu naître une place devant une mairie dont la façade a été refaite (crépi et portes), ainsi que la création d’un cheminement piétonnier permettant du lavoir à la halle un déplacement « doux » et protégé.
La mise en place du PLU a poursuivi son cours en collaboration avec le bureau « Etudes et territoires » et le Conseil départemental. Il devrait être finalisé en 2017. Une réunion publique ouverte aux habitants aura lieu le 28 février prochain.
Le dynamisme de notre Foyer rural a permis de faire vivre intensément notre village. Parmi les multiples actions, retenons le « Festival sauvage » du mois d’août en collaboration réussie avec l’Atelier-vert et le Foyer rural de Burthecourt-aux-Chênes.

Pour 2017, quatre réalisations sont déjà notées sur l’agenda du Maire.
Le Conseil municipal a saisi l’opportunité donnée par la Communes de Communes Sel et Vermois d’une commande groupée pour un éclairage public en Led. Le centre du village verra sa réalisation début 2017.
La création d’un chemin piétonnier entre Azelot et Lupcourt sera réalisé en partenariat avec la Communauté de Communes. Un budget de 78 000 d’euros est prévu par celle-ci. La commune d’Azelot prendra en charge la réfection de la chaussée.
Un projet sera lancé avec la Cité des Paysages. Son objectif est d’impliquer des jeunes dans une réflexion et une réalisation de haies et d’un verger communal.
Enfin la commémoration des 100 ans de l’aérodrome d’Azelot, en étroite collaboration avec le Para-club et son président Yves Grosse, aura lieu en septembre-octobre 2017.

Le(s) verre(s) de l’amitié offert par le Maire (un crémant de Bourgogne acheté au Salon des Vignerons de décembre !), agrémenté d’apéritifs confectionnés par les élu(e)s, a permis de terminer de façon chaleureuse cette cérémonie.

Vœux du Maire

C’est devant une cinquantaine de personnes que les vœux du Maire se sont déroulés. M. Le maire  a tenu à remercier les personnes présentes, tant les conseillers municipaux, les membres du CCAS, le bureau du Foyer rural que les aînés, sans oublier la présence de M. Grosse, président du paraclub de Nancy-Azelot.

002

004

Après un bilan des actions menées dans la commune, l’accent fut mis  sur la volonté d’ouverture de la commune vers l’intercommunalité. « Refuser l’entre-soi et l’entre-nous au profit de l’entrain qu’offre l’ouverture vers nos voisins. » Ainsi trois projets illustrent cette volonté politique : la continuation du travail sur le PLU avec les communes de Manoncourt et de Coyviller, la matérialisation budgétaire du projet de voie verte vers Lupcourt permettant de penser globalement la création d’un chemin piétonnier et la réfection de la route, enfin le » Festival sauvage » d’août 2016  à  réaliser en partenariat avec Burthecourt et notre  Communauté de communes Sel et Vermois.

001

M. le maire a insisté sur deux défis à relever pour notre commune. Le premier est  financier avec la baisse des dotations d’Etat et la disparition des subventions départementales aux projets uniquement communaux. Le second est politique avec la montée des discours violents et d’exclusion tant du terrorisme djiadhiste que de l’extrême-droite. « Que ces défis ne favorisent pas la défiance ou la défaite, ni le déni de réalité, encore moins la démission. »  Et que face à ce qui ne peut que conduire à la mort de notre démocratie, nous privilégions la vie, c’est dire la rencontre et l’échange pour 2016.