Archives de mots clés: CCAS

Sortie CCAS du 31 mai 2018 : pour avoir le foie

                            Découverte des Foies Gras « Lucien DORIATH » à SOULTZ-LES-BAINS  et Visite guidée de la « Vieille Ville d’OBERNAI »

Le jeudi 31 mai 2018, quarante anciennes et anciens ont participé à la sortie organisée par le CCAS d’Azelot, sur Soultz-les-Bains et Obernai, dans le Bas-Rhin (67).

Nous avons été accueillis à Soultz-les-Bains par M. Lucien Doriath, qui nous a présenté son entreprise de foie gras de canard. Il n’utilise que des canards de barbarie élevés en Alsace, gavés et transformés sur place. Enracinée en terre d’Alsace, la Maison Lucien Doriath a à cœur de respecter autant l’animal que les valeurs fondamentales et ancestrales de la profession. Ensuite, une visite guidée des ateliers nous a permis de découvrir la salle climatisée d’engraissement, la salle d’abattage et de plumage, et enfin l’atelier de découpe des canards avec des suggestions de préparation.

La visite s’est prolongée par un excellent repas au restaurant attenant « La table du Domaine », avec un menu de circonstance. Puis un passage au magasin de vente a permis de se ravitailler en produits.

Et nous voilà partis pour Obernai. Notre guide, Mme Inès Jeudy, nous a fait découvrir les richesses de l’architecture de la vieille ville d’Obernai, qui est la ville natale de la patronne de l’Alsace : Sainte Odile. Le centre historique, contenu dans ses murailles, possède un très joli ensemble de belles maisons médiévales et renaissances : la Halle aux Blés, la Fontaine Sainte Odile, l’Hôtel de Ville, l’Église Saint-Pierre et Saint-Paul …

Le temps ayant passé bien trop vite, nous avons un peu écourté la visite et nous sommes repartis vers Azelot, la tête emplie de souvenirs et le panier plein de produits à partager.

Merci à toutes et à tous pour ce très bon moment.

_               _  Patricia Thomas

La journée dans les Vosges du CCAS

Comme chaque année, le CCAS propose une sortie aux ainés du village et de leurs amis. Un quarantaine de personnes s’est donc retrouvée ce jeudi 12 juin dès 8 h 15 sous un soleil magnifique pour embarquer dans le bus, direction Plombières-Les-Bains.

 

004

Au centre du Parc Impérial, dans un cadre naturel reposant, ils ont pu découvrir le parc des miniatures regroupant, en modèles réduits, les principaux édifices, châteaux et cathédrales de la région. D’ailleurs, le circuit commence par la célèbre cathédrale de Strasbourg…

022

Et la visite se poursuit en découvrant le château de Lunéville…

025

…le Haut Koenigsbourg…

045

…et bien sûr la Place Stanislas…

051

La rencontre avec le propriétaire, gestionnaire, créateur de toutes ces répliques, Georges-Eric Houfflin a été un moment très intéressant permettant de mieux se rendre compte du travail considérable réalisé depuis 1992…

061

…et qui se poursuit puisque d’autres projets sont en gestation : petit train d’Abreschwiller, musée Pompidou de Metz…

Cette matinée avait aiguisé les appétits et l’arrivée au restaurant « Le BELCOUR » de Saint Nabord bienvenue.

064

Mais ce restaurant est un peu spécial car les serveurs sont en même temps artistes…

067

…après avoir fait le tour des tables pour prendre des photos (compromettantes ?)…

080

…et entre les plats d’un excellent repas, ils montent sur scène pour présenter un spectacle de transformistes…

081

…c’est ainsi que l’on peut admirer de magnifiques danseuses habillées de plumes, de strass et de lumières…

090

112

…mais, au détour d’un numéro, on rencontre Jacques Brel…

103

…ou Edith Piaf…

120

…et le spectacle se termine dans une débauche de musique, de lumière et de paillettes…

144

…jusqu’au final qui voit les masques tomber, les perruques s’enlever, le maquillage s’effacer pour faire découvrir aux spectateurs ravis la vraie personnalité de ces artistes exceptionnels…

145

…qui sont venus discuter avec les uns et les autres après le spectacle, en toute simplicité, au naturel, en pleine lumière naturelle. Voilà vraiment un grand spectacle, surprenant, quelquefois un peu leste mais jamais vulgaire, haut en couleurs avec de grands bonhommes : des pros !

Ensuite, nous avons repris notre bus pour rentrer au village. Une fois de plus, les organisateurs de cette journée ont été parfaits (merci Patrick) et une fois de plus, les absents ont eu tort…