Archives de mots clés: commémoration

Un centenaire réussi. Une grande fête.

La centenaire de l’aérodrome d’Azelot a débuté à 11h00 ce dimanche… sous le brouillard !

Les invités, près de 200,  se sont rassemblés dans le hangar, où ils furent accueillis par Christian Forget, maire d’Azelot, Yves Grosse, président de l’École française de parachutisme d’Azelot, et Olivier Métrot, directeur de l’aérodrome. Étaient présents de très nombreux élus des communes du canton de Jarville ainsi que de la Communauté de communes des Pays  du Sel et du Vermois.


Yves Grosse a présenté un diaporama résumant 100 ans d’histoire de l’aérodrome d’Azelot depuis sa création par l’armée anglaise en 1917, au sud de la ligne de front, jusqu’à l’activité loisir d’aujourd’hui.
Le maire a ensuite repris la parole pour féliciter les bénévoles de l’association qui font vivre ce territoire de façon si efficace, sous la direction professionnelle d’Yves et d’Olivier.
Mme Creusot, pour le Département, M. Jacquin, sénateur et M. Thibault, député, ont tous rendu hommage à cette longue histoire et assuré l’école de parachutisme d’Azelot de leur soutien.

Yves Grosse et Christian Forget ont ensuite dévoilé une plaque marquant le centenaire de l’aérodrome d’Azelot.

La cérémonie s’est terminée avec un apéritif servi par le Conseil municipal d’Azelot, au complet, assisté de la secrétaire de Mairie.

Le soleil a fait son apparition à ce moment là. Les spectacles pouvaient commencer. Plus de 1000 personnes, au bas mot, vinrent voir les sauts de démonstration, la voltige, l’autogire, regarder l’exposition historique, les matériels des deux guerres présentés ainsi que les rapaces présents sur le site. Les bénévoles se sont démultipliés pour assurer le succès, reconnu de tous, d’une belle journée dévolue à l’Histoire, au parachutisme et à un territoire bien vivant.

8 mai 2017 – 8 mai 1945

Une cinquantaine  de personnes était présentes devant la mairie,…

pour se rendre  ensuite en cortège aux pieds du monument aux morts.
Sous un ciel bas et gris, une gerbe, en mémoire des victimes de la barbarie nazie et fasciste durant la Seconde guerre mondiale, a été déposée devant le monument aux morts de la commune.

Après la lecture de la lettre du secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et à la Mémoire par M. Le Maire, les enfants de l’école Sonnini, accompagné par M. Kernel, leur directeur, et Mme Chevillon, leur professeur, ont chanté l’Ode à la joie de Beethoven, devenu l’hymne de l’Union européenne.

Après lecture des noms des morts de la commune et la minute de silence, tout le monde s’est rendu à la salle communale pour le pot de l’amitié.

Inauguration pluvieuse … inauguration … réussie.

Le 18 mars toute la population était invitée à inaugurer le « cœur de village  » d’Azelot ».


Malgré la pluie ce fut un beau succès.
Plus d’une centaine de personnes était présentes. Les « Boucs » ont répondu à l’appel.


De nombreux Maires de la Communauté de communes Sel et Vermois étaient présents, ainsi que des Maires du canton de Jarville.
Etaient également présents des membres des entreprises ayant œuvré au projet.
Le cordon fut coupé par M. Mahé, Préfet de Meurthe-et-Moselle, Mathieu Klein ,Président du Conseil départemental, le Sénateur Daniel Reiner,  M. Guillaume, représentant le Président de la région Grand-Est, et  M. le Maire d’Azelot, Christian Forget.


Messieurs Luron et Ferquel, architectes, ont rappelé la « philosophie » de cette réalisation au cœur du village d’Azelot.

Ils ont souligné l’importance de l’échange constant et fructueux avec les élus de la commune et la volonté de matériaux de qualité et locaux.
Les différents intervenants ont mis en avant la réussite du projet et l’importance de faire vivre les centres de village, à la fois pour le dynamisme qu’il offre aux entreprises impliquées dans ce type de réalisation que pour le  bien-être et le bien vivre des populations.

Mathieu Klein, Président du Conseil Départemental

Jean-François Guillaume représentant le Président de la région Grand Est

Daniel Reiner, Sénateur

Monsieur Mahé, préfet de Meurthe & Moselle

M. le Maire a remercié les différents financeurs qui ont aidé la commune par leurs subventions à hauteur de 40% sur un montant de 230 000 euros.

 Il a insisté sur le fait que la naissance de ce cœur de village devait renforcer sa centralité pour les habitants. Cœur symbolique et cœur de convivialité avant tout, au service du bien vivre des habitants. Le fait que la Mairie soit ornée de la devise de la République à côté du Bouc symbole d’Azelot est un rappel permanent au fait que la République ne se résume pas à des institutions, mais est bien un idéal, une exigence, un combat à faire vivre les valeurs humanistes, surtout en des temps de montée de l’intolérance et du discours d’exclusion.
La cérémonie s’est terminée autour du pot de l’amitié (des vins de Provence achetés au salon des Vignerons d’Azelot), de petit-fours venant de la boulangerie Villa de Flavigny et de cochonnailles produites à  la ferme Barbier de Tonnoy.

Un grand merci à tous.

Une commémoration du 11 novembre très suivie.

Le ciel était bas et gris… mais sans pluie. Ce fut avec plus de soixante personnes que la cérémonie eut lieu au cimetière communal devant le monument aux morts.

008

Deux gerbes furent déposées par des enfants de la commune, l’une de la municipalité, l’autre toute de coquelicots rouges venue d’Angleterre. En cette année des 100 ans des batailles de Verdun et de la Somme, ces deux couronnes prenaient tout leur relief.

010

Monsieur le Maire lut le discours de M. Le Secrétaire d’Etat aux anciens combattants. Une minute de silence suivit la lecture des noms des enfants morts pour la France.

005

L’assistance s’est retrouvée pour le vin d’honneur à la salle communale.

Mai 2016, mois de l’Europe

Le 9 mai est le jour de l’Europe, en rappel du discours de Robert Schumann, homme politique lorrain, qui lança le plan charbon et acier, le 9 mai 1950, 1ère étape de la construction européenne.

La commune d’Azelot a décidé cette année d’accompagner cette commémoration d’une exposition : « L’Union européenne, pourquoi ? comment ? » Cette exposition de 12 panneaux nous a été prêtée par la Région Grand-Est, dans le cadre du mois de l’Europe. Elle était visible de 9h à 12h, le samedi 7 et le dimanche 8 mai.

001

Ce rapide tour d’horizon permettait de comprendre l’importance et l’aspect unique de ce qu’est, dans le monde, l’Union européenne.

014

Une table permettait de disposer de documentations sur l’U-E.

016

La Municipalité d’Azelot avait agrémenté l’apéritif offert d’une dégustation de 4 fromages européens ( italien, espagnol, néerlandais et anglais), initiative fort appréciée d’ailleurs…

Merci à Hélène, Gilbert et Claude, d’avoir permis la réalisation matérielle de cette exposition.

029