14ème Salon des Vignerons d’Azelot

Ils sont venus, ils sont tous là ! Malgré la distance, la météo ou les risques de blocages ils étaient de nouveau tous présents, les 15 viticulteurs venus présenter leurs produits. Du bordelais Fabrice Lascaux…

…à l’alsacien Hubert Metz représenté par sa fille Céline…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

…des Côtes du Rhône de Brice Beaumont…

…au muscadet de Jean-Claude Toublanc…

…en passant par le champagne du domaine Massin…

Ils sont tous là et le public a, lui aussi, répondu présent. Dès le samedi à 10 h (même un peu plus tôt pour certains !) il s’est présenté à la salle communale pour déguster les différents cépages, discuter avec les viticulteurs, et repartir les bras ou les diables bien chargés.

Pendant deux jours une joyeuse animation a fait vivre la salle communale. Depuis 14 ans, des liens se sont créés entre les viticulteurs et leurs clients, mais aussi entre eux et ils n’hésitent pas à comparer leurs productions. En particulier au moment du repas pris sur place.

Car, il faut le rappeler, si ce salon existe, c’est aussi grâce aux bénévoles chez qui sont hébergés les vignerons, l’équipe de Pat qui assure les repas de samedi et dimanche midi, et tous les autres participant à l’organisation de cette manifestation qui reste un évènement important pour le foyer. Important en terme de notoriété mais aussi en terme financier car le bénéfice sert à financer les activités dirigées vers les enfants et qui sont, par essence, déficitaires. Donc merci aux visiteurs, merci aux vignerons mais aussi merci aux bénévoles.

D’ailleurs, le dimanche soir, il faut ranger la salle bien sûr. Mais on ne peut pas se quitter comme ça. Aussi les quelques vignerons qui veulent partir tranquillement le lundi matin se retrouvent avec les derniers bénévoles autour des traditionnels spaghettis bolognaises et les fonds de bouteilles qu’il serait sacrilège de jeter…

Maintenant, rendez-vous le deuxième dimanche de décembre 2019 pour vivre la quinzième édition du « SALON DES VIGNERONS D’AZELOT »

 

 

1 Commentaire

  1. Pingback: Saint Nicolas, l’ami des enfants – Bienvenue sur l'e-bouc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *