Mairie

Les articles et informations liées à la mairie d’Azelot

Ambiance au Repas des Ainés du dimanche 2 décembre 2018, organisé par le CCAS d’Azelot

Le traditionnel repas des Aînés a eu lieu dimanche 2 décembre 2018. Une cinquantaine de personnes a répondu présent pour cette journée festive et conviviale.

Le thème du repas de cette année était « la Russie ». Patrick, Sandrine et Génylène nous ont concocté un délicieux banquet aux accents russes.

Un grand merci à eux et à tous les autres bénévoles qui ont œuvré pour que cette journée soit une réussite : Aline, Patricia, Génylène, Sandrine, Antoinette, Marie-Pierre, Oswaldo, Nicolas …

Chaque convive a aussi reçu un ballotin de chocolats fins, offert par la municipalité.

Tous ont été ravis par l’excellent repas, et la très bonne ambiance de cet important moment dans la vie du village.

A l’année prochaine

 

Rappelons que l’âge minimum pour les activités proposées aux ainés est de 65 ans à partir de 2019.

Patricia THOMAS

Résultats du concours 2018 des maisons fleuries d’Azelot

Après la cérémonie de commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, la remise des prix du concours des maisons fleuries d’Azelot a été l’occasion de remercier les personnes participant bénévolement à la mise en place et à l’entretien des massifs du village, ainsi que celles qui bichonnent les 3 bacs partagés de légumes.

Le travail des deux employés, Livio et Pascal, a été déterminant pour passer cet été chaud et sec et a permis de profiter des suspensions et des massifs jusque tard dans la saison. L’apparition de coccinelles géantes et de pelles à figure humaine dans les massifs a été expliquée : le détournement d’objets récupérés permet de concrétiser des idées de décoration.

Les prix ont été ensuite remis, 5 prix d’excellence et 25 prix d’honneur, avec un diplôme local et une composition florale chacun.

Mme Da Cruz a aussi obtenu en septembre un prix départemental dans la catégorie « Maison avec jardin visible de la rue ». Elle a bien représenté Azelot.

Merci à tous pour leur participation à l’embellissement du village. Il est rappelé que les critiques constructives sont toujours les bienvenues.
Le pot de l’amitié a conclu cette cérémonie, après une remise de médaille à Livio pour 20 ans de travail.

20 ans déjà !

Une cérémonie a été organisée par la commune d’Azelot pour remercier Livio Lavecchia. Livio est employé depuis 20 ans. Il a en charge les espaces verts, l’entretien de la Station d’épuration et tous les travaux nécessaires au bon fonctionnement des locaux communaux et des voiries.

Christian Forget avait invité Jean-Claude Pissenem, qui était maire au moment de l’embauche de Livio. Ce dernier a reçu de ses mains le diplôme communal, départemental et régional pour son activité locale. Il a rappelé qu’à l’époque la nécessité d’un emploi pérenne sur le village lui avait semblé une évidence, et la difficulté qu’il y a à devoir travailler seul.

M. le Maire a épinglé la médaille. Christian Forget a insisté sur le rôle majeur joué par cet employé sur notre village.

Livio a pris le micro pour remercier l’assistance et assurer qu’on devrait le supporter encore quelques années…

De nombreux habitants présents sont venus féliciter le récipiendaire.
Le pot de l’amitié a conclu cette cérémonie.

Un centenaire d’ampleur

Jamais cérémonie patriotique n’avait accueilli autant de monde. Plus de cent personnes ( ¼ de la population de la commune) étaient présentes. D’ailleurs la RD115 était complètement occupée lors du cheminement vers le cimetière. Un moment fort donné par les habitants à ce centième anniversaire de la fin de la Grande guerre.

Quatre enfants du village ont déposé la gerbe devant le monument aux morts.

M. le Maire a lu le discours officiel. Pour ce centenaire, le discours était exceptionnellement rédigé par le Président de la République. Cérémonie de la victoire, mais aussi moment de recueillement face à l’importance des pertes et célébration de la paix.

M. l’adjoint au Maire a alors lu un texte rédigé par un habitant d’Azelot. Celui-ci résumait la survie puis la convalescence de son père à une double et gravissime blessure subie en 1914. Cette expérience combattante met en valeur la bravoure d’un homme sorti handicapé de cette guerre. Bravoure qui fut reconnue officiellement par de nombreuses citations.

M. le Maire a lu les noms des soldats inscrits sur le monument aux morts de la commune.

Une lourde minute de silence a suivi.

Tout le monde fut invité au pot clôturant ce centenaire.